SHARE:

Engager la transformation du secteur agricole et assurer la sécurité alimentaire

L’agriculture est un pilier de l’économie ivoirienne, représentant 20% du PIB et 50% des exportations en 2015, et fournissant des emplois à près de 70% de la population active. Le gouvernement ivoirien cherche à engager une transformation du secteur agricole, tout en assurant la sécurité alimentaire du pays. La Côte d’Ivoire s’est engagée à allouer 10% de son budget national à l’agriculture, avec pour objectif de réaliser une croissance annuelle du secteur d’au moins 6%. C’est dans le cadre de cette nouvelle impulsion que le Ministère de l’Agriculture et du Développement Ivoirien a engagé Dalberg pour concevoir le deuxième Programme National d’Investissement Agricole (PNIA II).

NOTRE APPROCHE

Nous avons effectué une évaluation du Plan National d’Investissement Agricole (PNIA) 2012-2016 et élaboré une nouvelle stratégie d’investissement agricole couvrant la période 2017 -2025. Le projet s’est déroulé en deux phases.

Dans la première, l’équipe a conduit une évaluation complète du PNIA 2012-2016. Cette évaluation a été structurée selon quatre critères :

  • L’alignement du PNIA avec les priorités stratégiques du secteur agricole aux niveaux national et régional et à l’échelle du continent ;
  • L’impact du PNIA sur la performance de l’agriculture ivoirienne et le développement socio-économique du pays (sécurité alimentaire, réduction de la pauvreté, création d’emplois, et développement durable) ;
  • L’efficience du processus d’élaboration et de mise en œuvre du PNIA ;
  • La pérennité des actions et de l’impact impulsés par le PNIA.

Lors de la deuxième phase du projet, les enseignements tirés de l’évaluation ont servi de base pour l’élaboration du deuxième PNIA 2017-2025. Notre équipe s’est appuyée sur une approche collaborative incluant des focus groups, des ateliers de travail, et des tables rondes pour dialoguer avec des représentants du gouvernement, de l’industrie agro-alimentaire, des organisations internationales ou bailleurs de fonds, et des petits agriculteurs. Cette approche nous a permis d’identifier les défis et opportunités du secteur agricole ivoirien ainsi que les priorités stratégiques pour la période 2017-2025.

RÉSULTATS

Dans le cadre de l’élaboration de la stratégie, nous avons formulé des recommandations sur les volets d’organisation, de promotion des investissements, d’engagement des parties prenantes, de communication et proposé un plan de mise en œuvre opérationnelle. L’implémentation de la stratégie par Ministère de l’Agriculture et du Développement Ivoirien est actuellement en cours.

Dalberg uses cookies and related technologies to improve the way the site functions. A cookie is a text file that is stored on your device. We use these text files for functionality such as to analyze our traffic or to personalize content. You can easily control how we use cookies on your device by adjusting the settings below, and you may also change those settings at any time by visiting our privacy policy page.

i agree