Repérer quelles sont les communautés les plus vulnérables à Covid-19. Distribuer du matériel et adapter l’aide en fonction des besoins. Comprendre où le virus pourrait faire sa prochaine apparition et modifier les restrictions pour protéger les plus vulnérables.

Dans une période de crise sanitaire intense, ce ne sont là que quelques-uns des rôles que jouent les Centres d’Opérations d’Urgence de Santé Publique (COUS) en Afrique de l’Ouest pour atténuer les effets les plus graves de la maladie et arrêter sa propagation. Le Covid-19 d’aujourd’hui n’est pas le premier virus, et malheureusement, ce ne sera pas la dernière crise que nous rencontrerons. La mise en place d’institutions efficaces est nécessaire aujourd’hui et pour le futur car d’autres événements désastreux pourraient se profiler à l’horizon.

Grâce à une subvention accordée par la Fondation Rockefeller, Dalberg a travaillé dans cinq pays d’Afrique de l’Ouest — la Gambie, la Guinée-Bissau, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal — afin d’accroître la coordination sous-régionale pour la prévention et la détection du Covid-19 et des futures urgences de santé publique.

L’objectif de cette collaboration est de permettre aux équipes nationales de développer leurs propres systèmes et mécanismes de réponse. En collaboration avec les dirigeants des gouvernements locaux et les agents d’intervention en cas de crise dans les pays, nous cherchons à créer des solutions qui répondent aux objectifs spécifiques de chaque région.

À l’opposé d’une approche globale, nos efforts spécifiques aux contextes locaux ont aidé les pays à mieux identifier les risques, à évaluer les ressources disponibles, à élaborer des procédures d’urgence, à créer des programmes de formation et à organiser des exercices de simulation.

De cette manière, et par le biais d’une myriade de relations, de projets de collaboration spécifiques à chaque pays et de discussions axées sur l’avenir, nous nous efforçons de placer le leadership africain au centre de la réponse aux crises. Ce faisant, nous minimisons ensemble non seulement les impacts du Covid, mais aussi les conséquences des événements qu’un avenir incertain peut réserver.

Grâce à ce travail – et à notre expérience de plus de dix ans dans les centres d’opérations d’urgence à travers l’Afrique – nous sommes convaincus que le moment est venu de mettre en avant les perspectives et l’expérience des leaders nationaux en matière de réponse aux crises. Le moment est venu pour les dirigeants africains de prendre leur place à la tête de la gestion des urgences dans la région.

 

Dalberg uses cookies and related technologies to improve the way the site functions. A cookie is a text file that is stored on your device. We use these text files for functionality such as to analyze our traffic or to personalize content. You can easily control how we use cookies on your device by adjusting the settings below, and you may also change those settings at any time by visiting our privacy policy page.

i agree